Juste après avoir trouvé une super idée de business en ligne qui te correspond, tu dois certainement te demander « Euh… mais par où je commence ? « . Tu veux créer ton business sur internet, tu rumines l’idée depuis un moment déjà. Tu sais que ton idée peut se concrétiser et qu’elle est viable. Elle vient de ta passion, de ton expérience professionnelle ou personnelle. Après avoir passé du temps à la réflexion, il est temps d’essayer de mettre cela en forme. Toutes celles et ceux qui veulent créer leur activité que ce soit en complément de revenu ou gagner leur vie avec un business en ligne ou traditionnel, se sont posés la même question.

idée-business-en-ligne

situation personnelle professionnelle; objectifs; mission, vision, valeur

Et c’est souvent la confusion.

Cependant, tous ne prennent pas le même chemin. Beaucoup se préoccupent en premier lieu de savoir quel statut légal ils vont pouvoir choisir, sans savoir ce qu’ils vont réellement proposer ni à qui. D’autres remplissent religieusement un business plan et font une étude de marché alors qu’ils vont travailler seuls, de chez eux et proposer des services avec un investissement de départ quasi nul. Ils s’aperçoivent qu’ils passent beaucoup de temps sur ce business plan qui ne leur sert à rien.

Tu crois que ces étapes sont obligatoires, hein?

Si pour certains projets, elles sont indispensables, quand tu es webentrepreneure et que ton projet implique peu de ressources et se base essentiellement sur tes connaissances, ton expérience et ton savoir faire, tu peux te passer de certaines.

Que faire alors ?

Malgré tout, il faut s’organiser et connaître les étapes qui transformeront le projet en réalité. Tu dois définir un peu plus clairement ton idée, pour qu’elle ne reste pas qu’une idée. C’est un peu comme partir pour un long voyage. Il faut trouver la destination, réserver un hôtel, un avion, faire les valises, avoir son passeport valide, prévoir des activités et ne rien oublier.

Que tu veuilles proposer des services ou tes créations, les vendre en ligne te semble évident. Vendre sur internet à l’air tellement simple quand on voit les autres. Mais comme toute entreprise, il y a des étapes à ne pas manquer et dans la jungle d’internet, pour durer il faut être droit dans ses bottes et authentique.

Alors, chaque chose en son temps surtout avant de penser aux étapes de préparation au lancement de ton business en ligne. Pose-toi et fais le point sur toi-même, sur ce qui te motive et définis tes objectifs puis comment les atteindre.

1 – Fais le point sur ta situation perso et pro

Juste après avoir trouvé ton idée de business en ligne, c’est effectivement la première question à te poser. Quelle que soit ta situation personnelle en couple ou célibataire, avec ou sans enfant, devenir webentrepreneure nécessite d’avoir pris en compte ton entourage direct et d’avoir son soutien.

J’ai au moins une personne proche qui me soutient et croit en mon idée

Si tu as un conjoint, tu ne peux pas envisager de mettre ton couple en péril sous prétexte que l’autre doit te comprendre sans donner d’explications. Pour être comprise discutez-en ensemble, écoute quelle son opinion sur ton idée de business en ligne, ses interrogations et ses craintes.

S’il paraît peu réceptif, explique-lui ce qui t’a convaincue de la faisabilité de ton projet.

Surtout montre que tu es consciente des risques, mais que la vie ne vaut d’être vécue que s’il y a un peu de piment. Et rassure-le en lui proposant une alternative au cas ou… assure tes arrières. Pour convaincre les autres, il faut être convaincue soi-même, logique non ?

Le soutien de ton conjoint ou d’un ami proche est un must have.

Il suffit d’une personne qui croit en ton projet pour t’aider à avancer.

Sheryl Sandberg a réussi l’incroyable carrière qui est la sienne parce qu’elle avait le soutien vital de son mari.

Elle dit elle-même :

Choisir un partenaire qui vous soutient est LA décision la plus importante de votre carrière.

Mon Jules est mon soutien #1 pour tous mes projets, toi qui est le tien ?

Je suis salariée mais je trouve le temps pour me préparer 

Si tu es salariée, alors prépare TOUT pendant que tu bosses encore. Oui ça veut dire travailler pendant la pause de midi, le soir après le boulot, après avoir couché les enfants et même les week-ends.

C’est dur?

Personne n’a dit que c’était un parcours de santé tranquille.

Quand j’ai lancé ma 1ère micro entreprise, j’ai commencé par suivre une formation à distance sur le télétravail, car il me semblait manquer de certains éléments pour ne pas me louper. C’était le début du home office, personne n’y croyait (enfin surtout les patrons).

J’étudiais le soir après ma journée de 7h, mes 3h de transport quotidien (merci Paris), passer un peu de temps avec mon Jules et m’être occupée de ma petite poulette à l’époque bébé donc pas du tout autonome.

Avant la création réelle, j’ai trouvé mon 1er client puis j’ai demandé une rupture conventionnelle à mon boss de l’époque. Même si tu méprises ton job actuel (je sais de quoi je parle), résiste et prends le salaire à la fin du mois.

Donc oui, ça prend du temps, de l’énergie et de la volonté. Pour les jours où c’est dur, le soutien des proches est très utile, un peu de repos aussi.

Aujourd’hui encore avant le lancement de ce blog, j’ai trouvé une 1ère cliente. Par le réseau, juste en parlant de mon projet.

Attention !

L’argument qui consiste à dire « t’inquiète j’aurai des indemnités de Pol (entendu pôle emploi) » n’en est pas un. Ces indemnisations ne sont qu’une sécurité si certains mois sont creux, au début.

En plus, n’oublie pas, ces aides ont une date de fin.

Et je ne te parle pas des relations compliquées avec Pol si tu es micro-entreprise, leur système fonctionne mal. C’est une bataille chronophage et anxiogène. Dans un prochain article je vous expliquerai comment prévenir des batailles avec l’administration française.

Par contre, si tu es sans emploi, tu attends quoi pour te préparer ? Consacre-y tes journées entières car, comme dit plus haut, les aides ne durent pas !

Pour t’aider à poser les bases de ta réflexion sur ton projet de création d’entreprise, j’ai préparé un workbook gratuit à télécharger.

2 – Idée de business en ligne : business plan ou non ?

Tous les gourous de la création d’entreprise vont te dire que tu dois préparer un business plan, planifier sur 3 – 5 – 10 ans.

Mais on en est pas là, mais pas du tout !

Tu viens seulement de découvrir ton idée de business en ligne qui peut te faire gagner ta vie ou te procurer un complément de revenu.

Même si un business plan classique n’est pas nécessaire car tu vas bosser seule, sans locaux à louer ni d’investissements à mettre en amortissement, il convient dès maintenant de mettre sur papier tes objectifs pour les 12 prochains mois.

Quelles sont tes intentions ?

Qui dit business en ligne, dit vendre. Ici on ne parle pas de vendre grâce à de la pub ou de l’affiliation. On parle de créer un business en ligne où tu vas pouvoir vendre ce que tu crées que ce soit des produits physiques ou numériques.

Il s’agit de savoir ce que tu souhaites réellement atteindre au cours de cette année.

Fixe-toi maximum 3 objectifs atteignables.

Liste-les sur papier.

Ce sont les grandes lignes de ce que tu souhaites accomplir pour ton business.

Elles peuvent paraître effrayantes mais excitantes à la fois.

Ecris-les sur papier pour mieux les accepter et en faire ta mission.

Par exemple pour le blog Mamtrepreneure, je souhaite :

  1. Atteindre 1000 abonnés à ma newsletter d’ici les 3 premiers mois.
  2. Je souhaite proposer du coaching individuel à de futures mamtrepreneures pour les aider à atteindre le succès. Je pourrai ensuite proposer une formation en ligne pour les accompagner à leur rythme. D’ici la fin des 12 mois j’aimerais avoir mon planning de coaching plein.
  3. Je souhaite créer une communauté de mamans qui utilisent la parentalité comme un atout majeur dans la gestion quotidienne leur entreprise et qui veulent s’entraider et ne pas rester seules dans leur aventure.

Combien d’argent veux-tu gagner ?

Selon tes intentions, tu dois être claire sur les objectifs financiers que tu souhaites atteindre.

Fixe un objectif annuel que tu diviseras en objectif mensuel. Il s’agit ici de réfléchir à un montant net.

C’est un exercice plutôt compliqué quand on est au début de la réflexion. Alors réfléchis à quel salaire tu aimerais gagner ou ce que tu souhaites réaliser avec le chiffre généré.

Cela peut-être faire des voyages, rénover ta maison, payer des études très chères à ton aîné… Peu importe mais cela peut te donner une idée de l’objectif que tu dois atteindre pour réaliser tes rêves.

Prenons un exemple : si tu souhaites gagner environ 2000 euros nets par mois d’ici à mi-2018. Cela veut dire entre 3000 et 4000 euros à facturer par mois pour couvrir les charges selon le statut que tu as choisi et les frais engagés. Lissé en année civile cela revient à environ 48000 euros par an. L’idéal serait de maintenir ce minimum jusqu’à la fin de l’année.

Objectifs dans le temps

Ok, on fixe les objectifs pour 12 mois. Mais doit-on attendre la fin des 12 mois pour finir de tout accomplir ? Heureusement que non !

Je me connais, j’attendrais la dernière minute pour faire les choses car je bosse mieux sous pression. Et je me dirais « mais j’peux pas faire tout ça en si peu de temps ! ».

Prends tes objectifs et divise-les en plus petits, en étapes à accomplir pour atteindre le résultat final que tu t’es fixé.

Ensuite inscris des deadlines dans ton agenda.

Si 12 mois peuvent être impressionnants, commence par fixer des deadlines à 3 mois. Cela te motivera sans te noyer, ni te mettre une grosse pression.

Tu as pu lire que je mets des deadlines dans les objectifs financiers et dans mes intentions. Cela permet de me donner un objectif à court terme visible et moins effrayant.

Quelles actions ?

Comment vas-tu faire pour atteindre tes intentions et tes objectifs financiers ?

Fixe le nombre de produits que tu souhaites créer chaque semaine, le temps consacré à la promotion, la création de ton site internet ou ton blog, …

Il s’agit pour toi d’écrire ce que tu dois faire et mettre en place pour réussir.

Pour Mamtrepreneure, je dois publier 1 article de blog par semaine et je dois donc créer un planning de publication pour ne pas être à court ni de sujets ni d’articles.

  1. J’aimerais grâce à ma section en tête à tête répondre à une problématique de lectrice par semaine et donc la partager sur le blog pour apporter les conseils à toutes.
  2. Je dois consacrer environ 1 heure par jour à participer sur les groupes FaceBook et programmer mes publications et mes partages d’autres blogs sur mes réseaux sociaux préférés comme Pinterest.
  3. Pour remplir mon planning de coaching, il me faut vendre entre 10 coaching par mois.
  4. Je dois créer un programme de formation pour accompagner les mamtrepreneures 7/7 24/24.

Écrire tous ces points vont apporter de la clarté à ton idée. Ils ne sont pas figés dans le temps mais permettent d’éliminer le superflu pour se consacrer sur ce qui est le plus important.

Une fois les objectifs clairs, tu dois écrire (oui encore mais c’est tellement plus clair quand c’est écrit) comment tu vois ton business, ce qui t’anime.

3 – Ta mission – ta vision – tes valeurs

Si tu réponds à ces 3 critères, ton idée de business en ligne va lentement prendre forme. C’est en respectant ces critères que tu atteindras les objectifs que tu te seras fixé.

Ils vont t’aider à ne pas t’éparpiller. Ils structurent ton business pour évoluer rapidement dans le temps.

Ta mission

Décris la raison fondatrice de ton entreprise, l’idéal que tu recherches à accomplir pour tes clients. Ta mission doit répondre à un besoin identifié.

Ta mission doit être aussi claire sur ce que tu ne fais pas, ce que tu ne veux pas. Cela paraît logique mais le coucher sur le papier a un impacte positif dans la définition de ta mission.

Clairement, le pourquoi est le plus important car si tu ne sais pas pourquoi tu le fais tu le feras mal.

Ton pourquoi te permettra de mettre ta vision en place et de ne pas t’en éloigner.

Il faut que tu saches présenter ta mission en quelques phrases. Utilise des mots d’action. Imagine qu’un de tes amis te demande en quoi consiste ton entreprise, tu dois pouvoir dire ces quelques phrases de manière fluide.

Mamtrepreneure aide les femmes et les mamans à créer leur propre vision de la liberté en créant une entreprise à l’image de leurs vies et de leurs passions.

Mamtrepreneure donne les clés d’un entreprenariat proche du modèle d’éducation bienveillante de nos enfants. Éduquer des enfants et gérer une famille est similaire en de nombreux points à la création d’entreprise et à son développement. Mamtrepreuneure aide à révéler la boss qui réside naturellement en chaque maman.

Ce que je ne ferai pas :

  • Promettre que les millions couleront à flot.
  • Promettre que quelques heures de travail sont suffisantes.
  • Juger les choix que mes lectrices feront (ce sont les leurs).
  • Donner des informations banales et enjolivées pour faire plaisir.
  • Faire croire que le blogging par les pubs et les affiliations permettent de gagner sa vie convenablement pour de longues années.

Ta vision

Globalement ta vision doit décrire la direction que tu comptes donner à ton entreprise, ce à quoi tu aspires. Elle doit être claire sur ta cible et ce que tu apportes à tes clients.

Quel objectif tu souhaites accomplir à moyen terme.

  • Mamtrepreneure propose des coachings individuels pour mamans souhaitant créer une entreprise sur internet. Elles pourront y trouver un chemin clair et adapté à leur entreprise pour qu’elles gagnent réellement leur vie.
  • Au travers du blog, Mamtrepreneure délivre des astuces et informations permettant aux lectrices de comprendre et d’avancer dans leur projet pour se rapprocher du succès.
  • A moyen terme, Mamtrepreneure organisera des coachings de groupe et des formations en ligne permettant à chacune d’avancer à son rythme tout en gardant un accès direct aux conseils de ma part par mail.

Écris-les et répète-les à haute voix. Cela te permettra de voir si ton message est clair.

Tes valeurs – tes croyances

Tes valeurs sont tes convictions qui te permettront de mener à bien ta mission et mettre en œuvre ta vision.

Elles sont souvent proches de tes valeurs personnelles car gérer un business en ligne et les enfants à la maison sont sensiblement liés.

Mes valeurs sont :

  • mes enfants et ma famille d’abord
  • l’entraide
  • y aller pas à pas mais y aller  
  • mes objectifs et les tiens seront atteignables
  • la franchise même quand ça ne va pas
  • la liberté

Pour terminer

Tu as compris qu’avoir une idée de business en ligne se prépare avant la préparation, avant de rentrer dans le dur de ton projet (à savoir tes produits, tes prix, ton statut juridique, …). C’est une étape fondamentale pour savoir où tu veux aller.

Arriver à fixer tes objectifs et trouver ton pourquoi, comment, à qui et selon quelles valeurs te permettra d’avancer dans la construction de ton projet.

Le respect des objectifs dans le temps est, pour moi, le plus dur.

La mission – vision – valeurs est un classique de la création d’entreprise mais pour une maman au foyer ou active qui souhaite créer on business en ligne, il est essentiel et permet de clarifier le chemin à prendre.

Pour t’aider télécharge, le Workbook Juste après l’idée

Tu as trouvé cet article inspirant, laisse ton commentaire plus bas. Et si ça peut aider certains de tes contacts, partage-le sur les réseaux sociaux !

Pin It on Pinterest

Share This