C’est le moment de créer un nouveau modèle de faire du biz tout en élevant ses enfants ! Dans les années 70 et 80, si une femme voulait entreprendre et avoir une famille alors elle devait accepter le sentiment de culpabilité de la maman entrepreneure. Sa seule option pour avoir du succès était d’essayer d’être un homme. Il y a eu du chemin parcouru depuis, mais on peut encore aller plus loin.

Ce qui nous a été enseigné dans le passé à propos de la lutte et de la poursuite infernale comme seule clé du succès doit être mis de côté. Devenons des pionnières avec un nouveau moyen de vivre notre maternité et notre esprit d’entreprise de manière viable et durable. Plus de profits, de productivité, d’accomplissement avec moins de stress.

 

Est-ce que tu as du mal avec la croyance que pour avoir ce que tu veux, il faut travailler plus dur ?

En tant que mère et entrepreneure, te sens-tu tiraillée entre ta conscience professionnelle et ton dévouement à ta famille ?

Est-ce que tu penses ne pas avoir assez de modèles de femmes qui dirigent leur entreprise tout en vivant leur rôle de mère à plein temps et qui ont la vie que tu aimerais avoir ?

Aimerais-tu faire grandir ton business et ta famille de manière à te sentir pleine d’énergie plutôt qu’être exténuée ?

Tu te reconnais ? Tu es au bon endroit !

Culpabilité de la maman entrepreneure, ça suffit !

Tu as des rêves de business et tu veux être une maman présente pour tes enfants.

Tu te dis que tu peux avoir les 2 mais tu n’es pas sûre du comment.

Le Dr Shefali Tsabari dit “Je dis toujours aux jeunes mères en particulier, de poursuivre leurs passions. La clé n’est pas dans la quantité de temps que vous passez avec vos enfants mais avec la qualité du temps passé. Personne n’a besoin de nous 24/7. La culpabilité de la mère vient de blessures profondes non résolues de parents qui pensent qu’ils doivent être présent 24/7. C’est une forme de narcissisme qui vous pousse à penser que “sans moi, ils ne seront pas accomplis, heureux et sans direction dans la vie”. C’est un mythe”

La culpabilité dans notre société est comme un élément qui fait partie du package de la mère qui veut réussir sa vie professionnelle.

Or, il est temps de changer de point de vue.

En fait, il y 3 raisons pour lesquelles la mère a l’avantage dans le business.

La vieille pensée qui croit que si on est mère, cela va nous éloigner du succès, ça ne tient plus.

Notre cerveau est programmé pour se concentrer sur ce qui compte

Nos enfants et notre instinct de survie accroissent notre capacité à savoir immédiatement ce qu’il y a d’important dans une situation, ce qui ne l’est pas et ce qui mérite notre précieuse attention.

Selon une étude de nature neurosciences de fin 2016 sur le cerveau des femmes enceintes et jeunes mamans, l’instinct maternel existe bel et bien. Notre cerveau se transforme pendant la grossesse pour développer un instinct de survie et protection. Notre cerveau perd de la matière grise sociale (celle qui interprète les besoins et désirs des autres) pour se concentrer sur bébé. Cet élagage naturel nous permet de savoir nous concentrer sur ce qui compte.

C’est pourquoi nous sommes bonnes en affaires : nous sommes capables de nous concentrer sur ce qui compte sans être distraite par l’inutile.

Nous avons la fabuleuse capacité de nous adapter et d’innover au pied levé

Avoir un enfant, l’élever ne vient pas avec le manuel d’instructions. Et en vérité, même si on pense avoir trouvé une solution, 2 semaines après notre enfant change et sera dans une autre phase et on repart de zéro. De plus, ce qui marche pour un enfant, ne marche pas forcément pour un autre. Et ce qui a marché hier, ne marche pas nécessairement aujourd’hui. Donc, on est constamment en train de trouver des solutions et d’innover dans notre rôle de parent.

Avoir un business ne vient pas non plus avec un manuel d’instructions : cela demande de la créativité et de l’innovation. On est équipée pour cela en tant que mère.

Notre cerveau de mère est moulti-task !

Le cerveau de la femme mais, surtout de la mère, est équipé pour être conscient de plusieurs choses à la fois. Il peut aussi comprendre comment ces choses sont reliées entre elles et comment trouver rapidement des solutions qui fonctionnent pour tout le monde. Des solutions gagnant-gagnant. À l’inverse, le cerveau masculin, est équipé pour se concentrer sur 1 chose à la fois.

Jusqu’à présent, jamais nous n’avions eu la possibilité de construire l’entreprise, la boîte de nos rêves, quelle que soit sa taille, en leggings (désolée Cristina Cordula mais c’est tellement agréable à porter !), depuis notre salon et selon nos propres règles.

Internet nous offre de nouvelles opportunités de vivre notre rêve d’entreprise et de famille

Dans l’ancien modèle, comme expliqué plus haut, on faisait comprendre aux femmes qui voulaient réussir, qu’il valait mieux ne pas faire d’enfant puisqu’elle prenait la place d’un homme.

Comment pouvait-elle oser faire un enfant ? Prendre un congé maternité pour s’occuper d’un autre être humain ?

La femme devait prouver qu’elle était meilleure qu’un homme.

Je n’ai rien contre les hommes bien au contraire. Je les aime et je ne pourrais pas vivre sans eux. Il ne s’agit pas d’eux, il s’agit de la puissance féminine qui a été bien trop longtemps rabaissée, voire totalement exclue de tout succès. Nous n’étions pas égaux.

Le nouveau modèle fonctionne selon tes propres règles. Ton business est là pour supporter ton style de vie. Il s’agit de bâtir une vie, pas uniquement un travail pour vivre. Et, ce nouveau modèle nous permet aussi d’avoir plus en faisant moins.

Donc, tu peux poursuivre tes rêves et être mère en même temps. Oublie simplement ce que tu as appris. Exit la culpabilité de la maman entrepreneure !

Mon but aujourd’hui est simple : je veux t’apprendre comment rapprocher ensemble la maternité et le business de façon à t’apporter de plus gros résultats avec moins d’efforts. Pas seulement dans le business, mais aussi dans ta vie, pour ton bien-être, ton épanouissement.

Être mère et entrepreneure ne s’opposent plus

Cette approche t’aidera à avoir une meilleure vision de toi en tant que mère et en tant qu’entrepreneure.

Cette approche t’aidera aussi à être présente pour tes enfants sans être dérangée par le téléphone ou votre ordinateur ET à mettre des limites qui te permettent d’être concentrée sans culpabilité sur ton travail (au moins la plupart du temps), sans culpabilité maternelle.

Progresse, tu n’es pas parfaite

Cette approche t’aidera à apporter un revenu significatif à ton foyer sans aspirer ta vitalité dans ta course à gagner de l’argent. Tu pourras aussi t’occuper de ta famille en même temps.

Tu dois garder l’esprit et le cœur ouverts, te libérer des attaches classiques de soumission. Beaucoup de femmes ont été élevées par des femmes qui leur ont inculqué cette espèce de plaisir négatif : “À l’époque, ton père n’était pas là la journée, j’étais seule et je faisais tout moi-même sans aide, c’est comme ça !”. Comme une sorte de badge d’honneur de “maman culpabilise de travailler” et se sent obligée de se justifier. Comme une fatalité normale.

L’époque a changé !

As-tu envie de défier l’ancien modèle et de devenir la version vivante du nouveau modèle ?

Je ne te dis pas que vivre ta maternité et ton entreprise est facile car ça ne l’est pas. Mais, si tu prouves que tu vis ta nouvelle vie telle que tu la désires, plus d’unes seront jalouses !

Parce que tu auras osé faire ce qu’elles ont peur de faire. Pour cela, elles essaieront toujours de te montrer le mauvais côté.

Tu es une sorte de révolutionnaire, une syndicaliste des mompreneurs heureuses.

Cependant, pour pouvoir vivre du nouveau modèle c’est-à-dire avoir plus de résultats en faisant moins, tu dois demander et accepter de l’aide ! Sinon ça ne fonctionnera pas. Débarrasse-toi de la culpabilité de mère au foyer qui désire s’épanouir.

Es-tu d’accord avec moi et avec ces engagements ?

  • te libérer de l’ancien modèle
  • casser les anciennes valeurs
  • accepter de recevoir de l’aide
  • être un exemple de ce nouveau modèle
  • déculpabiliser : non tu ne délaisses pas tes enfants en vivant ton rêve

Avoir de l’énergie constante : les 6 domaines à reconnecter aujourd’hui

Pour avoir l’énergie nécessaire et affronter tous les défis de ton business et ceux de ta famille sans culpabiliser, tu dois avoir tout le temps la pêche !

Mais, tu ne l’as pas…

Tu te sens souvent plus épuisée qu’énerginsée.

Pourquoi ?

Parce que tu cours après le temps !

La gestion du temps est un mythe

Que tu sois à la maison ou pas, tant de choses inattendues peuvent se passer et mettre à mal ton planning. Faire un planning parfait ne te donnera pas le contrôle sur le temps.

Albert Einstein nous explique dans sa théorie sur la relativité que le temps est relatif. Passer 5 min à se faire belle ne donne pas la même impression que d’entendre pleurer ton enfant à pleins poumons pendant 5 min. Donc, le temps peut être accéléré ou ralenti en fonction de ta perception.

Le secret pour avoir suffisamment de temps : gérer ton énergie. En la gérant correctement, tu peux disposer du temps comme tu veux.

Il y a 6 domaines identifiés comme énergivores

Je te propose de noter sur une échelle de 1 à 10 (1 = totalement épuisant; 10 = totalement énergisant), quelle dépense en énergie t’épuise le plus et celle qui t’épuise le moins :

  1. Être maman ;
  2. Ta santé (ton corps) ;
  3. Tes relations de couple, familiales, etc. ;
  4. Ta spiritualité ;
  5. Tes finances ;
  6. Ton business.

Quel domaine a le score le plus bas ? Sais-tu pourquoi cela t’épuise tant ?

Quelle chose simple peux-tu faire pour améliorer ou résoudre ça ? Tu te rendras compte que faire une toute petite action redistribue ton énergie.

Par exemple, en ce qui concerne les finances. Pose-toi pour faire un point clair et net de tes dettes (ou encours impératifs), ce que tu dois au centime près et à qui. Avoir cette clarté te redonnera de l’énergie pour trouver une solution. Ce que tu dois, tu le dois. Comme il y a peu de chances de voir telle ou telle échéance s’annuler, alors je te conseille de commencer par l’accepter.

Accepter et y aller petit à petit. Lâcher prise est souvent la solution à de nombreux problèmes.

Libère ton esprit de certains fardeaux pour mettre ton énergie ailleurs.

Ce que tu dois retenir

Tu travailles certainement plus dur que tu ne le devrais. Cela te choque peut-être mais, pour que ce nouveau modèle existe, tu dois devenir ce nouveau modèle. En te synchronisant avec tes cycles et tes saisons, tu as peut-être moins de récoltes mais des récoltes plus abondantes.

À toi de choisir quelle mère entrepreneure tu veux être :

  1. celle qui ne s’en sort pas, qui gagne difficilement sa vie et qui culpabilise ?
  2. celle qui est calme, en paix avec elle-même et sa famille et qui est rentable ?

Pin It on Pinterest

Share This